Actions

Toutes les actions, aussi petites ou grandes soient-elles, sont importantes. Qu'elles soient initiées au Québec ou ailleurs dans le monde, elles comptent toutes afin de gravir l'échelle vers un monde où les animaux seront respectés.

Organismes de protection

Les organismes de protection des droits des animaux continuent jour après jour de se battre pour la libération des animaux de cirque. Plusieurs animaux de cirque sont victimes de violence et vivent dans des conditions déplorables.

Ours polaire dans un cirque

Voici un exemple flagrant de l’importance d’agir pour sauver des animaux :
Un cirque du nom de Suarez Bros Circus possédait 7 ours polaires. Hors, les représentations de ce cirque se faisaient dans des régions très chaudes dont les températures excédaient les 110 degrés fahrenheit. Ces animaux vivaient confinés dans des cages non climatisées et le seul mouvement permis était un léger balancement. Au cours des représentations, les ours étaient tellement léthargiques à cause de la chaleur qu’ils avaient peine à effectuer leurs spectacles. Leur entraîneur ne cessait de les fouetter, mais ces animaux étaient exténués.

PETA ainsi que d’autres organismes de protection ont filmé ces faits et ont fait multiples représentations auprès d’experts en ours polaires ainsi que les autorités politiques. Après 18 mois de travail, leur acharnement a porté fruit. Le jugement est rendu : les ours polaires seront enlevés du cirque et placés dans des endroits adaptés à leur besoin. C’est une victoire!

Voici une vidéo où l'on aperçoit les conditions de vie de ces ours dans le cirque, leurs ridicules spectacles sous la menace du fouet ainsi que leur libération. Ces images valent mille mots!

Population

L’action la plus importante pour aider les animaux de cirque est de boycotter ce spectacle. Il est également important de transmettre ce message à votre entourage. N'hésitez pas à écrire à votre municipalité pour exprimer votre désaccord sur la tenue d’un spectacle de cirque avec animaux dans votre ville ou bien à écrire aux différents intervenants (propriétaires de cirque, vendeurs de billets, lieu loué pour le déroulement du spectacle, etc.). Enfin, utilisez les tribunes publiques et écrivez par exemple un article dans votre journal local afin de dénoncer ces spectacles. Ensemble, nous tous pouvons faire une différence en parlant au nom de ces animaux.